De bonnes nouvelles

9 octobre 2020 - Selon une récente enquête du conseil en immobilier international Knight Frank, une personne sur quatre se déclare désormais plus susceptible de déménager qu’elle ne l’était avant le printemps 2020. Bonne nouvelle pour le marché immobilier et pour tous ceux qui y sont liés directement ou non !

De bonnes nouvelles

Le coronavirus n’est pas encore vaincu et chaque pays, voire chaque canton ou région, adopte sa propre stratégie pour le contrer. L’épisode du confinement, ce printemps, a constitué pour presque chacun une expérience inédite, source de réflexions diverses. Selon une récente enquête du conseil en immobilier international Knight Frank, une personne sur quatre se déclare désormais plus susceptible de déménager qu’elle ne l’était avant le printemps 2020.

Cette bonne nouvelle pour le marché immobilier et pour tous ceux qui y sont liés directement ou non (des maçons aux déménageurs, des agents immobiliers aux argentiers des communes rurales – les préférées des candidats à la relocation) s’explique parfaitement. En effet, devoir rester chez soi plus longtemps que d’ordinaire, en compagnie de sa famille, a recentré nombre d’existences sur les vraies valeurs fondamentales que la société survoltée qui est la nôtre avait parfois fait négliger. Notre portail immobilier.ch a connu une affluence record, qui ne se dément pas : un million de visites par mois !

Surtout, au moment où l’économie redémarre et où les dégâts de la crise sanitaire commencent à s’estomper peu à peu, il est réjouissant de voir que les signatures de baux et de contrats d’achat vont bon train. Pour le pays et sa stabilité, des citoyens mieux logés, de nouveaux propriétaires, des projets de vie qui trouvent un cadre inédit, cela signifie aussi que les perspectives de croissance sereine, de reprise pérenne et de cohésion sociale deviennent plus positives. Que souhaiter de mieux !

par Catherine Michel, Présidente d’immobilier.ch

Edito paru dans le numéro d’octobre 2020 du Magazine immobilier.ch