Les 60 ans d’un groupe innovant

24 novembre 2020 - Fondée en 1960 par Jean Paul Barbier-Mueller, homme de lettres, esthète et entrepreneur visionnaire, la Société Privée de Gérance a célébré cette année ses 60 ans, pilotée par la 2e et la 3e génération de la famille. Engagée pour le développement durable et les innovations technologiques, la firme immobilière a su rester fidèle à ses valeurs, tout en offrant un vent de fraîcheur à son image et à ses différentes entités. Retour sur une année phare.

Les 60 ans d’un groupe innovant

Fin connaisseur des arts premiers, Jean Paul Barbier-Mueller n’en est pas moins tourné vers l’avenir lorsqu’il fonde en 1960 la Société Privée de Gérance, qui deviendra en quelques années l’une des plus importantes régies du canton. Se spécialisant dans la gestion immobilière institutionnelle et dans la construction d’immeubles à caractère social, la régie va rapidement développer un panel de services immobiliers grâce à des méthodes de gestion moderne, une diversification maîtrisée et une implantation locale puissante. En 1988, la Genevoise SPG s’associe à la Nyonnaise régie Rytz & Cie, leader sur la côte vaudoise pour, ensemble, former un groupe incontournable en Suisse romande. La structure s’impose alors comme une référence en matière de promotion et de gérance immobilières, développant le concept de gérant unique et polyvalent.

Conscient des atouts qu’apportent les nouvelles technologies, la SPG sera le premier prestataire de services immobiliers à s’équiper d’un site Internet et proposera à ses clients la gestion électronique des documents. La régie aura également lancé, en parallèle de ses activités immobilières, deux magazines devenus des titres à part entière, L’Information immobilière et Immorama, nés respectivement en 1976 et 1997.

En l’an 2000, Thierry Barbier-Mueller, l’un des trois fils du couple que forment Jean Paul et Monique Barbier-Mueller, devient administrateur-délégué et CEO de la SPG, perpétuant avec solidité et pragmatisme la régie familiale et œuvrant à une internationalisation du groupe. Ainsi, de prestigieux partenariats sont mis en place avec Cushman & Wakefield ou encore Christie’s International Real Estate, leaders mondiaux de l’immobilier commercial et du secteur résidentiel de haut de gamme. La société indépendante spécialisée dans le conseil en immobilier commercial, SPG Intercity est, quant à elle, créée en collaboration avec Intercity à Zurich.

100% digital, 200% humain

Avec plus de 160 collaborateurs aguerris, l’envergure de la Société Privée de Gérance lui permet une indépendance primordiale dans différents secteurs et la gestion complète de ses pôles financier, administratif, technique et informatique, offrant à ses clients des prestations hautement qualitatives. En quelques chiffres, la Société Privée de Gérance gère aujourd’hui plus de 26 000 objets pour un état locatif de 400 millions de francs suisses, seulement sur le canton de Genève, et plus de 535 millions à l’échelle du groupe.

Afin de proposer un accompagnement privilégié à ses clients et de maintenir un haut niveau de services, la transition numérique amorcée depuis longtemps a encore été renforcée ces dernières années par la troisième génération. En effet, Marie et Valentine Barbier-Mueller ont rejoint les rangs de l’entreprise familiale dès 2017. Dynamique, perspicace et particulièrement engagée, la nouvelle génération Barbier-Mueller amène la régie à innover davantage, en automatisant les processus afin d’optimiser les services et de se concentrer sur la relation client. Répondant aux nécessités d’une évolution contextuelle, l’engagement en faveur de la protection de l’environnement s’est fait progressivement et s’est manifesté au travers différentes actions.

En 2020, la Société Privée de Gérance s’est ainsi associée à Reforest’Action, qui œuvre à la reforestation de plusieurs parties du globe, et a décidé de parrainer la plantation d’arbres dans la forêt amazonienne, plus précisément dans l’Etat brésilien de Rondônia. Pour chaque contrat signé (baux, contrats de vente, contrats de travail…), un arbre est planté. De cette manière, la Société Privée de Gérance renforce son engagement pour la préservation de l’environnement et y associe par là même, ses locataires, ses propriétaires et ses nouveaux collaborateurs.

2020 a également marqué, pour la Société Privée de Gérance, une réelle évolution pour son entité spécialisée dans les biens haut de gamme. Après 15 années de collaboration avec la maison de vente aux enchères Christie’s, et plus précisément son département immobilier, Christie’s International Real Estate, le partenariat entre les deux marques a su faire évoluer son image et a donné naissance à SPG One, spécialisée dans l’immobilier de prestige. Attachée aux valeurs du groupe mais indépendante dans son fonctionnement, la société entend rester le leader dans ce segment élitiste. En parallèle et malgré une conjoncture économique et sanitaire tendues, la Société Privée de Gérance a continué à développer différents programmes neufs, dont récemment Marclay, sur la commune de Vendœuvres, ou encore la Hulotte à Plan-les-Ouates.

Gardant comme leitmotiv la durabilité de son action, la Société Privée de Gérance, épaulée par son département Environnement et Energie, a su proposer des projets élégants tout en répondant aux normes les plus exigeantes en termes de performance énergétique.

Ultraspécialisée, proposant une offre de services variée, faisant évoluer son image au gré des évolutions sociétales, la Société Privée de Gérance n’a de cesse de se développer, tout en maintenant les valeurs familiales qui l’ont fondée. Si la taille et la réputation du groupe ne sont plus à démontrer, le domaine d’expertise sur lequel il s’appuie depuis des générations a permis d’inscrire définitivement l’entité comme un incontournable de l’immobilier romand.

par Maximilien Bonnardot

Article paru dans le Magazine immobilier.ch de novembre 2020