Le quartier de Lausanne sous gare - Ouchy

La vue y est imprenable d'où que l’on soit

« A Lausanne, il faut habiter sous-gare », entend-on souvent. C’est beau, c’est chic, la vue est imprenable où que l’on soit, du boulevard de Grancy à Ouchy.

Mais que réserve ce grand quartier, qui n’a rejoint Lausanne qu’en 1798, derrière ses immeubles coquets outre l’escalade sportive du lac à la gare ? Pour le savoir, il suffit de marcher un peu. Le boulevard de Grancy, on l’aime pour son café, mais il suffit de pousser le vice un peu plus loin pour tomber sur une institution, le Moderne.


Aussi mythique que mystérieux, le seul cinéma pornographique de Lausanne est devenu un monument culte à l’orée du parc de Milan. Le parc lui n’est pas interdit aux moins de 18 ans, au contraire ! La place de jeu y est remarquable, et les parents des jeunes actifs peuvent se restaurer dans un petit bistrot construit dans des anciennes toilettes publiques que tiennent avec fierté Boris, Ivan et Giliane.


Au pas de course, il est ensuite facile de rejoindre ces beaux quais d’Ouchy. La vue sur le Léman y est vertigineuse. Les touristes fascinés se mêlent aux coureurs, tandis que les Lausannois redécouvrent leurs berges grâce au Lacustre. Dans un lieu devenu vintage, sont servis des plats italiens comme à la maison, et des cocktails dignes des plus grandes adresses new yorkaises. L’estomac satisfait, l’esprit peut se plonger dans l’histoire de l’Olympisme grâce au musée du même nom ou admirer la façade jaune de l’hôtel Beau-Rivage. Enfin, le M2 nous ramènera en douceur à la gare, pour un nouveau départ.

Pour découvrir au pas de course de Grancy à Ouchy : cliquez sur les vidéos ci-dessous.