Vivre harmonieusement avec ses voisins, ça change la vie !

2 mai 2019 - Bien s'entendre avec ses voisins, avoir des relations cordiales et détendues et vivre dans un environnement convivial sont des aspects qui améliorent votre qualité de vie. Avec le retour des beaux jours, une brouille pour un arbuste mal taillé ou une soirée trop bruyante est vite arrivée. L’application de quelques conseils vous permettra de vivre en toute sérénité et en harmonie avec vos voisins.

Vivre harmonieusement avec ses voisins, ça change la vie !

Entretenir de bonnes relations

Bien s’entendre entre voisins est possible. Quelques jours suivant votre arrivée dans l’immeuble ou le quartier, n’hésitez pas à vous présenter auprès de vos voisins. Et pourquoi ne pas en profiter pour les inviter à votre crémaillère, cela peut être un moyen efficace de briser la glace.

Apprendre à connaître son voisinage permet d’instaurer un climat de confiance. En montrant de la sympathie envers eux, il est fort probable que ces derniers vous rendent la pareille.

Soyez bienveillant, n’hésitez pas à donner un coup de main et à rendre des services en cas d’absence notamment.

Limiter les nuisances

Un voisin (trop) fêtard peut plonger un quartier ou un immeuble entier dans le plus grand désarroi. Si vous organisez votre anniversaire ou une soirée, prévenez vos voisins de vive voix ou en rédigeant un petit mot à leur attention.  Si votre voisin profite à son tour des joies d’une soirée festive, soyez indulgent, tant que cela ne se reproduit pas tous les week-ends.

Les personnes sont souvent très sensibles aux bruits de leurs voisins sans se rendre compte du bruit qu’elles provoquent elles-mêmes. Dans un immeuble, sachez que les bruits du quotidien peuvent être atténués par des petits aménagements (tapis au sol, rideaux, etc.).

Il est d’usage de respecter le repos de nos voisins de 22 heures à 7 heures, ainsi que le dimanche, en évitant de s’adonner au bricolage (perceuse, marteau) ou de passer la tondeuse dans votre jardin à ce moment-là.

N'oubliez pas de prendre aussi quelques précautions pour ne pas incommoder vos voisins avec des odeurs désagréables. Abstenez-vous de laisser des poubelles sur des balcons et terrasses ou de considérer la cage d’escaliers comme un local container. Tâchez en outre de ne pas abuser des grillades la belle saison arrivée !

Respecter les parties communes

Si vous habitez dans un immeuble, certains gestes peuvent vous attirer, à juste titre, les foudres de vos voisins : déposer vos poubelles sur le palier ou y entreposer vélos ou chaussures. Ces mauvaises habitudes risquent d’être perçues comme un signe de négligence, sans compter que, pour des questions de sécurité et notamment en cas d’incendie, les cages d’escaliers doivent être libres de tout objet pour que l’évacuation des habitants se fasse sans risque.

En bref, n’oubliez pas que derrière la porte de la maison d’à côté ou de l’appartement d’en face se trouvent sans doute des gens formidables. Se parler et s’entendre avec ses voisins, ça change la vie !